Capteur Telraam

From WikiRennes
Revision as of 11:46, 24 February 2021 by Oby1 (talk | contribs) (création)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

Le capteur "Telraam" est un dispositif permettant le décompte, à un endroit donné (fixe), du nombre de piétons, de cyclistes, d'automobilistes et de gros véhicules (type bus ou camion). Cet outil, développé en open source, avec des données en open data, permet une mesure par n'importe quel citoyen, dans n'importe quel endroit. Ce dispositif a été initié à Louvain en Belgique par des makers et start up.

A retrouver sur site internet de Telraam.

Pourquoi mesurer soi-même le trafic ?

En règle général (mais pas toujours) :

  • la mesure du trafic est l'exclusivité des autorités, qui ont seules le détail de ces informations. Avec souvent un accès difficile à l'information pour les citoyens (sauf à avoir un accès en open data, ce qui est rare)
  • la mesure se focalise sur le décompte des véhicules, en ignorant le décompte des piétons. La mesure des cyclistes est encore très réduite
  • la mesure ne se fait que sur quelques artères, souvent les plus passantes. La donnée est partielle

L'intérêt du capteur Telraam est multiple :

  • mesure possible dans n'importe quelle rue (grande ou petite)
  • décompte des piétons, cyclistes, voitures et camions (par heure, par jour)
  • estimation des vitesses des véhicules
  • inter-comparaison possible entre différents points (d'une même ville, entre villes)

Comment acheter et installer un capteur

Il est possible de commander (en Belgique) :

  • une version pré-montée, pour 110 euros (hors frais de port)
  • une version à monter soi-même, pour 95 euros

Pour ces deux versions, il vous faudra copier le code informatique sur le Raspberry pi.

Tous les éléments pour installer le capteur sont documentés sur le site internet du projet.

Aperçu des résultats

Voir les résultats du capteur de Châteaubourg.

Le déploiement en Bretagne

Le premier capteur Telraam a été installé en février 2020 sur la rue principale de Châteaubourg.


Articles connexes